29 mai 2015
Comm. : 0

Comment automatiser l’impression Grand Format ?

L’impression Grand Format est l’un des derniers secteurs de l’impression à conserver des méthodes de travail artisanales. Aucune mauvaise volonté de la part des imprimeurs, il faut plutôt constater l’absence d’outils spécifiques permettant de rationaliser et d’accélérer le traitement des travaux d’impression.

La bonne nouvelle c’est que des solutions émergent pour enfin permettre l’automatisation des travaux d’impression pour le Grand Format. Si vous vous demandez comment automatiser l’impression Grand Format, c’est par ici…

A) Nexio en bref

Avant de se pencher sur les configurateurs et leur fonctionnement, un petit descriptif de Nexio pour ceux et celles qui ignorent tout de ce produit. Longtemps les RIPs Caldera ont fonctionné en vase clos. Pour imprimer, un opérateur devait charger un fichier puis l’imprimer. La seule alternative était d’utiliser la fonctionnalité déjà puissante de workflow avec hotfolder (propre à Caldera).

Avec le développement d’outils complémentaires, les équipes techniques ont entrepris de rendre leur RIP automatisable en se basant sur les normes JDF/JMF. Ce module s’appelle Nexio. Cette stratégie a permis l’apparition ou le renforcement de solutions connexes au RIP comme Flow+, les webshops ou encore la possibilité d’échanger avec un MIS ou un ERP par exemple.

Shema de Caldera Nexio

 

Il restait une connexion manquante à ce schéma. En effet, aucune possibilité jusqu’alors de coupler un RIP Caldera avec une solution externe de flux de production comme Enfocus Switch. Or ce manque vient d’être comblé avec l’apparition dans la prochaine version d’Enfocus Switch de deux configurateurs Caldera Nexio.

Introduction…

B) D’Enfocus Switch au RIP Caldera

Grâce au configurateur Caldera Nexio Submit, tout job passant par ce module va entraîner la création de fichiers JDF/JMF captés par Caldera Nexio. Le configurateur guette alors le retour du RIP.

En cas d’erreur (RIP non lancé, problèmes réseau), le job part en travaux à problèmes. En cas de succès, le fichier entrant part dans le dossier de sortie et poursuit son chemin.

Caldera Nexio Submit

Étape préalable: paramétrer le module. Seuls deux champs sont obligatoires ici : le chemin du hotfolder Nexio et le nombre de copies. Les autres champs sont optionnels mais si vous les remplissez, vous retrouverez toutes les informations dans le RIP Caldera!

Réglage des paramètres du configurateur Nexio Submit

Réglage des paramètres du configurateur Nexio Submit

Aperçu des jobs avec le Job Tracker de Caldera

La fenêtre JobTracker permet d’accéder aux jobs actifs.
Les propriétés rentrées dans le flux Switch sont bien récupérées.

Pour ceux qui ne disposeront que d’une licence Nexio Submit, la relation s’arrête là. Pour les autres, vous pourrez utiliser le module Collect pour obtenir un retour du RIP à chaque nouvelle opération.

C) Du RIP Caldera à Enfocus Switch

Le module Caldera Nexio Collect va monitorer le hotfolder Nexio dans l’attente d’éventuelles actions dans le RIP Caldera. Ainsi tout événement provoque la génération d’un fichier JDF qui sera analysé par le configurateur.

Caldera_Nexio_CollectSi une impression a échouée par exemple, le JDF apparaît dans le dossier d’erreurs. Si a contrario, l’opération est un succès, le JDF sera placé dans le dossier idoine.

Libre à chacun de traiter ces sorties. Certains utiliseront un envoi de mail pour prévenir un opérateur d’un échec ou une connexion à une base de données pour notifier éventuellement le MIS ou l’ERP d’un statut spécifique. Notez que le fichier JDF rassemble l’ensemble des opérations et non pas seulement la dernière.

D) Conclusion

Les configurateurs Caldera Nexio vont permettre la réunion de deux poids lourds de l’impression. A ma droite, les RIPs Caldera, champions toutes catégories de l’impression numérique Grand Format. A ma gauche, un monstre de l’automatisation  pour la chaîne graphique : Enfocus Switch. A eux deux, vos capacités d’automatisation dans le grand format numérique vont atteindre des sommets dont il serait dommage de vous priver !

Un petit mot sur la genèse de ces modules. Notre relation privilégiée avec Caldera et Enfocus nous a permis de jouer un rôle certain dans l’intégration des configurateurs Caldera Nexio pour Enfocus Switch qui a été rendue publique récemment au salon professionnel Fespa.

Nous avons ainsi milité depuis le début auprès des uns et des autres pour que ce rapprochement s’opère. Bien sûr, la convergence entre ces deux sociétés n’a pas reposé sur nos seules épaules mais nous sommes contents d’y avoir joué un rôle!

Enfin, en choisissant Ozalto pour le développement des configurateurs Switch, Caldera nous a témoigné une grande marque de confiance et de respect à laquelle nous avons été très sensibles.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur Caldera Nexio et Enfocus Switch, n’hésitez pas à prendre contact.

A l’inverse si vous êtes un éditeur de logiciels et aimeriez vous aussi rejoindre la galaxie des configurateurs disponibles dans Enfocus Switch, faîtes-nous part de vos projets.

Bonne automatisation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *